Le développement tumoral du cancer de la vessie et la survenue de récidives

                mettent en jeu des mécanismes peu explorés et encore mal connus.

             La constitution d'une cohorte de 1800 patients suivis pendant 6 ans

           représente un outil majeur pour avancer dans la connaissance de la maladie.

COBLAnCE a été réalisée pour répondre à des questions relatives à l'épidémiologie (environnement et histoire personnels et professionnels du patient), à la prise en charge clinique ainsi qu'aux facteurs génétiques impliqués dans la survenue et l'évolution du cancer de la vessie. Elle prend également en compte les indications sur la qualité de vie des patients atteints de cette maladie.

 

 

Les objectifs de l'étude sont d'obtenir un meilleur diagnostic- pronostic de la maladie, d'améliorer les traitements et la qualité de vie des personnes atteintes d'un cancer de la vessie.



COBLAnCE est actuellement la principale cohorte prospective

ciblée sur le cancer de la vessie en Europe


La gestion et la coordination de l'étude sont assurées par un comité de pilotage

constitué de cinq experts assistés d'une cheffe de projet. Un comité scientifique composé d'une vingtaine de spécialistes apporte son avis sur les orientations scientifiques de COBLAnCE et évalue les projets de recherche qui lui sont adossés.

COBLAnCE bénéficie d'un financement de l'Agence Nationale de la Recherche par le programme "Investissements d'Avenir" et a également reçu le soutien de la Ligue Nationale Contre le Cancer (LNCC) ainsi que de l'Institut de Recherche En Santé Publique (Iresp).